Relais Presse

Depuis la fin avril, 5 articles sur le réemploi d’éléments de construction sont sortis dans la presse. 

 

Chaque année le collectif Bellastock, une coopérative d’architectes, d’ingénieurs et d’urbanistes, organisent un festival d’une semaine qui accueille une centaine d’étudiants. Ce projet collectif de construction d’un village rassemble futurs architectes ou acteurs de la ville afin de les sensibiliser à la notion de cycle de vie du matériau de construction. Cette conscientisation passe par l’aspect complet du projet : les participants sont plongés dans l’organisation, de la conception au démontage. Cette expérience permet également de rendre compte du potentiel des matériaux de réemploi ainsi que les matériaux biosourcés. Le projet Interreg FCRBE y est également mentionné, Bellastock étant un des partenaires principaux du projet européen. Retrouvez le lien vers l’article ici.

© liberation.fr

 

Plus près de chez nous, à Bruges, un projet intégrant du réemploi d’éléments de construction a vu le jour récemment. Le réaménagement de la ville a permis la réutilisation d’anciennes briques dans un projet durable reliant infrastructure et espace public. Ces briques ont été réemployées afin de monter de nouveaux murets le long d’un chemin de promenade et de baliser une voie piétonne à deux endroits phares de la ville. Vous pouvez retrouver l’article de la Bouwkroniek ici.

 

© Bouwkroniek

 

 

 

Retrouvez les implications des 6 derniers mois de Salvo dans le projet FCRBE, qui vise à accroître la réutilisation des matériaux de construction récupérés. Faisant partie des 8 partenaires principaux de ce projet Interreg North-West Europe, Salvo nous présente un rapport sur ses activités dans le projet depuis janvier jusqu’à fin juin. Retrouvez l’article sur le site Web au lien suivant, et n’hésitez pas à vous inscrire à leur Newsletter afin de vous tenir informé de leurs initiatives.

 

© Salvoweb

 

BatiTerre est mis à l’honneur dans un article du journal Le Soir. Retournons dans les alentours de Bruxelles avec ce projet pilote qui se développe dans notre Capitale, mais aussi avec tous les partenaires et autres initiatives bruxelloises qui voient le jour et dont les activités sont mentionnées également. Le réemploi y est identifié comme une pratique au potentiel certain et où les opportunités sont multiples. Cependant, des freins à son application sur le terrain existent toujours. Retrouvez l’article ici.

 

Dans la Newsletter d’avril de la Plateforme des Acteurs pour le Réemploi de Matériaux de Construction, nous découvrions un projet de maison unifamiliale de Natura Mater et l’intégration de la pratique de réemploi de matériaux dans le chantier. Dans Le Soir Immo, un nouvel article a vu le jour sur l’entreprise et vous pouvez y lire un retour sur leur expérience tant sur l’utilisation de matériaux respectueux de la planète à des prix concurrentiels, que sur la conception et la création à base de matériaux récupérés.

 

Auteur de l’article : Confédération Construction Bruxelles-Capitale